Chapitre 1.

Le
Clos

3.8 HA

Une petite exploitation

Les vignes sont situées à Portets à 25 Km au sud de Bordeaux, en plein coeur de l'appelation GRAVES, sur une croupe sablo/graveleuse (ancien lit de la Garonne), la majorité des parcelles sont orientées SUD/SUD OUEST. L'encépagement est composé à 95% de Merlot, les derniers 5% sont partagés entre du Malbec et du Cabernet Franc.

Chapitre 2.

His
tori
que

Arbre généalogique

Mon arrière grand oncle, Albert Baillet, dit Charlemagne, rendait bien des services, il savait lire et écrire pour l’époque.
Tout le voisinage allait chez Charlemagne, faire lire la dernière missive reçue, ou faire écrire la lettre importante. Albert exploitait déjà quelques arpents de vignes, ancêtres de la surface existante.
Juste après la grande guerre, sa nièce, ma grand mère paternelle, se marie avec un soldat, revenu de Saône-et-Loire, son pays natal, Jean-Baptiste Ludovic Alfred Michaudet.

En 1937, Albert Baillet étant un peu en froid avec sa nièce, décide lors de la succession, de donner les vignes en héritage à son neveu par alliance, Alfred. Celui-ci s’en occupe en bon père de famille jusqu’en 1969 année de son décès. C’est alors que leur fils, Jean-Roger Michaudet, prend la succession de son père pour l’entretien des vignes, nomme la petite exploitation CLOS BELLEVUE, et développe la vente en bouteilles. Il cesse d’exploiter en 1996.
Son fils Eric MICHAUDET (c’est moi) reprend le Clos, et poursuit l’aventure...

Chapitre 3.

En
gage
ment

Respect de l’environnement et de la biodiversité

Afin de maintenir les sols en vie, les terres sont travaillées et non désherbées chimiquement.

Le travail manuel est une priorité pour respecter au maximum l’intégrité des pieds, ainsi, la taille, l’épamprage, le relevage et l’effeuillage se font manuellement.

Cela permet de conserver un côté artisanal, en préservant la plante des agressions des outils mécaniques. Une attention particulière est apportée à la plante tout au long de sa croissance par des inspections spécifiques à chaque saison, par ce travail nous pouvons observer que le rythme des traitements a été divisé par deux en trois ans, soit 5 à 6 au lieu de 10 à 12. Les maladies étant mieux ciblées, les traitements phytosanitaires ne sont plus systématiques mais spécifiques. L’exploitation est agréée CERTIPHYTO depuis 2011.

Pour la préparation des bouillis de traitement un système de récupération des eaux pluviales est en place depuis 2011, cela induit une économie d’eau du réseau et la préservation de la plante, qui ne reçoit pas d’eau chlorée.

Par ailleurs, les deux passages insecticides obligatoires sont effectués très tôt le matin, pour ne pas tuer les abeilles pendant leur butinage et préserver l’écosystème.

Chapitre 4.

Vini
fica
tion

Du raisin à la bouteille : Une passion, un artisan

À l’approche des vendanges, 3 prélèvements de baies sont effectués à une semaine d’intervalle. Hormis une analyse des principaux composants du raisin, je goûte plusieurs de ces baies afin de cerner leurs qualités gustatives et leur maturité (équilibre sucre/acidité).

Lors du dernier prélèvement, soit 8 à 10 jours avant la cueillette, je goûte les pépins pour éliminer tout risque d’astringence dans le vin. Ce n’est que quand je considère les pépins mûrs que l’on commence à ramasser.

Les vendanges sont effectuées mécaniquement grâce à une machine dernière génération (seule façon mécanique réalisée par un prestataire).

Les raisins sont cueillis tôt le matin, pour préserver les baies de l’éclatement et conserver leurs arômes fruités.

Après la mise en cuve une macération pré-fermentaire à froid (6 à 8°) est observée pendant 36 heures. Ensuite, la fermentation alcoolique est démarrée pour une durée maximale de 10 jours, et toujours avec une température maîtrisée en dessous de 28°. Par ce procédé les composants aromatiques et fruités sont intégralement conservés et composeront le CLOS BELLEVUE « traditionnel ». Par la suite, les vins sont affinés 18 mois en cuve. Les tannins sont souvent ronds pour laisser la priorité à l'aspect fruité.

Une sélection de parcelles 100 % merlot composera le CLOS BELLEVUE « Confidence » avec cette fois une macération post-fermentaire de 10 à 15 jours supplémentaires, pour donner au jus une force tannique plus importante, qui lui permettra de mieux s’enrichir au contact du bois. Le « Confidence » passera ensuite 10 mois en barriques. Les vins issus d’un séjour en barriques ont généralement une couleur profonde, l’aspect fruité est préservé mais les notes boisées harmonieuses viennent s’y ajouter. Le passage de 10 mois est volontaire car je veux que le bois apporte de la longueur en bouche sans masquer les qualités du produit par un marquage boisé trop conséquent.

Millésime 2007
mil_19mil_18mil_17mil_16mil_15